La nuit, de l'insomnie au rêve éveillé : un espace-temps de subversion ?

Dormir la nuit, vivre le jour : cette alternance rythmerait la plupart des existences humaines. Mais, comme en prend acte le projet Freedom of Sleep d’Anabelle Lacroix, les porosités entre jour et nuit, veille et sommeil sont multiples et culturelles. À l’heure où les heures du sommeil sont désormais comptées, rongées par l'impératif de productivité, par l'anxiété exponentielle de nos sociétés épuisées et par la disparition croissante de l’obscurité, une nécessité apparaît : comment habiter la nuit ? Et quels espaces de subversion, réels ou imaginés, nous reste-t-il ? 

Faire jour sur la nuit, surconsommer chaque seconde nous poussent paradoxalement à l’insomnie - cette incapacité à lâcher prise. S'il faut faire du sommeil un droit, vivre la nuit peut également constituer une alternative, une manière de se réapproprier nos fatigues pour repenser les rythmes normés. Cette Station 19 intitulée « La nuit, de l'insomnie au rêve éveillé : un espace-temps de subversion ? » s’intéresse donc à la désynchronisation cacophonique des corps et des environnements. Elle invite à la fois au décentrement - à l’observation de la multiplicité des rythmes veille/sommeil qui constituent notre monde cosmomorphe - et au recentrement - à la capacité d’écoute attentive de l’horloge interne et unique de chacun, et investit l’insomnie et l’espace-temps de la nuit comme des espaces de luttes autant réelles, politiques que personnelles, déproductives et sous- optimales.

La nuit, terrain fertile d’où émergent différents états de conscience, devient le lieu propice à la cohabitation d’une pluralité d’êtres. Dans l’univers filmique d’Apichatpong Weerasethakul, dont le travail sera présenté à l'IAC de juillet à novembre 2021, les corps, les éléments et les temporalités se rencontrent et se confondent, à l’abri des frontières et des hiérarchies induites par la lumière du jour. La limite franche laisse place à la continuité et à la résonance collective.
Chargée d’une puissance à la fois onirique, politique et métamorphique, l’obscurité transforme notre expérience du monde et nous permet ainsi d’imaginer et de redéfinir nos modalités de coexistence.

Œuvres à l’étude

arm210421-018.jpg

Méryll Ampe, One Night, 2021

arm210421-083.jpg arm210421-089.jpg arm210421-096.jpg

Félicia Atkinson, A Forest Petrifies, 2021

csm_black_power_naps_fiminco_22546c560e_2.jpg

Black Power Naps, Black Power Naps Maquette, 2021

arm210421-067.jpg arm210421-081.jpg

Johanna Rocard, Batailles Nocturnes, 2021

zoe_scoglio_nd2.png zoescoglio_01__1_.png

Zoe Scoglio, Internal (Nocturnal) Dialogues, 2021

19_tomsmith_capture_ecran__1_.jpg 18_tomsmith_capture_ecran.jpg

Tom Smith & Jon Watts, Waking Life: The Dreamwork Model, 2020

haiku_aw.jpg

Apichatpong Weerasethakul, Haiku, 2009

fireworks__archives__aw.jpg

Apichatpong Weerasethakul, Fireworks (Archives), 2014

blue_aw.jpg

Apichatpong Weerasethakul, Blue, 2018

Intervenant·e·s

Érik Bordeleau
Puissance de l'implicite
Philosophe, chercheur associé à la Stockholm School of Economics et fugitive planner pour la Sphère. 

Guy Bordin
Regards sur la nuit, le sommeil et le rêve chez les Inuits du haut Arctique canadien
Ethnologue, membre associé du Centre d'étude et de recherche sur les littératures et les oralités du monde (INALCO). 

Arianna Cecconi
Nuits d'ici, nuits d'ailleurs : quand les rêves et le sommeil dévoilent des territoires
Anthropologue, chercheuse associée au Centre Norbert Elias, EHESS et maître de conférence associée en Sciences Sociales à l'École nationale supérieure d'Architecture (ENSAM) de Marseille. Depuis 2014, chercheuse dans le cadre du projet : "Recherche-Action Interdisciplinaire sur la Transmission du Sommeil de la mère à son enfant" en collaboration avec le centre du sommeil de l'Hôpital de la Timone à Marseille. 

Florian Gaité
Danser, sépuiser, résister : club techno et fatigue souveraine
Philosophe, enseignant à l'Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, chercheur associé à l'Institut ACTE et critique d'art.

Claude Gronfier
Pourquoi la synchronisation entre l'heure interne/biologique et l'heure externe/sociétale est de plus en plus difficile ? Un voyage en chronobiologie
Chercheur à l'INSERM, neurobiologiste circadien et photobiologiste non-visuel, Équipe Waking-Neurocampus, Centre de Recherche en Neurosciences de Lyon (CRNL), Centre Hospitalier Le Vinatier.

Olivier Hamant
Lumière sur les plantes
Biologiste, chercheur au Laboratoire de reproduction et Développement des plantes (INRAE) et directeur de l'Institut Michel Serres. Lumière sur les plantes Cyrille Noirjean, Psychanalyste, membre de l'Association Lacanienne Internationale et directeur de URDLA.

Cyrille Noirjean
Se réveiller en psychanalyse
Psychanalyste, membre de l'Association Lacanienne Internationale et directeur de URDLA.

Modération

Julien Discrit
Artiste

Alexandra Goullier Lhomme
Chargée de recherches Laboratoire espace cerveau

Œuvres à l'étude

Méryll Ampe, One Night, 2021

Félicia Atkinson, A Forest Petrifies, 2021
→ Lien audio

Black Power Naps, Black Power Naps Maquette, 2021

Johanna Rocard, Batailles Nocturnes, 2021
→ Lien vidéo de la performance

Zoe Scoglio, Internal (Nocturnal) Dialogues, 2021
→ Lien vidéo

Tom Smith & Jon Watts, Waking Life: The Dreamwork Model, 2020
→ Lien vidéo

Apichatpong Weerasethakul, Haiku, 2009 ; Fireworks (Archives), 2014 ; Blue, 2018

 

 

Journée d'étude

Conception Anabelle Lacroix et Stéphanie Raimondi
Avec la collaboration d'Alexandra Goullier Lhomme

Samedi 15 mai 2021 de 10h à 17h30
RETRANSMISSION EN LIGNE VIA ZOOM

Enregistrements vidéo de la journée d'étude du 15 mai 2021 en ligne :

→ Accueil par Nathalie Ergino, introduction et œuvre à l'étude présentée par Anabelle Lacroix

→ Intervention de Claude Gronfier

→ Intervention d'Olivier Hamant

→ Œuvre à l'étude présentée par Anabelle Lacroix

→ Questions/échanges suite aux interventions

→ Œuvre à l'étude présentée par Anabelle Lacroix

→ Intervention de Guy Bordin

→ Questions/échanges suite à son intervention

→ Œuvre à l'étude  présentée par Anabelle Lacroix et Johanna Rocard

→ Intervention de Florian Gaité

→ Œuvre à l'étude présentée par Anabelle Lacroix

→ Intervention de Cyrille Noirjean

→ Œuvre à l'étude présentée par Anabelle Lacroix

→ Intervention  d'Ariana Cecconi

→ Questions/échanges suite aux interventions

→ Intervention d'Érik Bordeleau

→ Questions/échanges suite à son intervention

→ Œuvres à l'étude présentées par Stéphanie Raimondi

Ressources

→ consulter la bibliographie de l'exposition Freedom of Sleep, élaborée par Anabelle Lacroix

→ regarder la vidéo de présentation de l'exposition Freedom of Sleep

→ regarder l'entretien avec Anabelle Lacroix

→ consulter la bibliographie de Guy Bordin

→ lire un article d'Olivier Hamant

→ consulter le site conseillé par Olivier Hamant

→ consulter la bibliographie sélective de Florian Gaité

Participant·e·s

Le Laboratoire espace cerveau a été initié en 2009 par Nathalie Ergino et Ann Veronica Janssens.

Barbara Glowczewski, Directrice de recherche au CNRS, Laboratoire d'Anthropologie sociale (CNRS/EHESS/Collège de France/PSL)

Pauline Créteur, Attachée de Conservation au Musée Zadkine, Paris

Héloïse Lauraire, Théoricienne et autrice

Sandra Lorenzi, Artiste

Vahan Soghomonian, Artiste

Mengzhi Zheng, Artiste