À partir de la Station (1)0, le Laboratoire espace cerveau entame un nouveau cycle et étend son champ d’exploration aux liens organiques qui unissent l’humain au cosmos. Les questions que soulève l’Anthropocène poussent l’homme à prendre acte de sa place relative dans la chaîne du vivant. Les bouleversements biologiques, géologiques, climatiques désormais manifestes, ainsi que les récentes recherches scientifiques, nous obligent à recomposer un monde humain et non-humain. Face à cette prise de conscience croissante, notre rapport au monde connaît une évolution fondamentale : les principes dualistes de l’approche occidentale séparant l’homme de la nature, opposant matière et esprit, laissent place à un modèle cosmologique, une vision du monde non plus anthropomorphe mais “cosmomorphe”. (...)

Voir toutes les stations

Documentation

Bibliographie
Archives Médias