Pratiques cosmomorphes et milieux asiatiques

Dans le cadre de la station 12, proposée par Sandra Lorenzi, le Laboratoire espace cerveau propose de réévaluer notre relation à l'environnement à travers des pratiques concrètes insufflées par une quête de fusion avec celui-ci. Fondées sur une coexistence vitale entre la multiplicité des êtres qui peuplent l'univers, les philosophies de l'Extrême-Orient trouvent aujourd'hui une résonance percutante face aux aspirations collectives impulsées par l'ère Anthropocène. Affranchies du dualisme constitutif de la pensée occidentale selon lequel l'homme et la nature sont des entités dissociées, leurs principes unificateurs offrent d'autres repères vers un monde commun, humain et non humain. Avec une attention particulière vouée à cet héritage, la station 12 du Laboratoire espace cerveau nous invite à considérer notre position dans le cosmos à travers la dimension relationnelle et expérientielle inhérente aux pratiques philosophiques et spirituelles de l'Asie. Qu'elles soient ludiques ou rituelles, individuelles ou collectives, ces pratiques " cosmomorphes " se tiennent à distance de toute visée strictement pragmatique. Selon un tissage continu entre nature et culture, elles font acte du passage d'une conception du monde globale et uniforme, à celle, singulière et vivante, portée par le milieu. À travers l'activation d'un ensemble de relations - économiques, techniques ou symboliques - elles initient des manières de révéler, d'activer et d'intensifier les liens d'interdépendance entre corps et esprit, matière et vie, terre et cosmos...

Pratiques à l'étude

Documentation consultable du 3 novembre 2017 au 7 janvier 2018 sur les œuvres et pratiques de Marina Abramović, Liu Dan, Agnes Denes, Damien Faure, Robert Filliou, Maria Lai, Wolfgang Laib, Lee Mingwei, Pratchaya Phinthong, Adrian Piper, Charwei Tsai, Chen Zhen...

Renouer avec la terre : pratiques cosmomorphes concrètes

fukuoka_masanobu_copie.png

Masanobu Fukuoka, La révolution d’un seul brin de paille, 1981
Capture d'écran
Film documentaire en couleur, sonore
24' 37''


Le documentaire est inspiré du livre du même titre, La révolution d’un seul brin de paille, publié en 1975. Masanobu Fukuoka nous invite à changer d’attitude envers la nature, l’agriculture et la nourriture.

 

 

damien_faure.jpg

Damien Faure, Milieu, 2015

Capture d'écran
Film documentaire en couleur, sonore, écrit et réalisé par Damien Faure
54'
Production: Matthieu Lamotte
© aaa production


Le moyen métrage Milieu invite à une révélation inverse en nous immergeant dans la végétation luxuriante d’une île située à l’extrême sud de Kyushu : Yakushima.

 

 

ricetreeburial5.jpg

Agnes Denes, Rice/Tree/Burial with Time Capsule, 1977-79/2017
Œuvre performative commissionnée par Artpark, Lewiston, New York, réalisée une première fois en 1969 et réactivée en 1977-79
Photographie documentaire en noir et blanc de la performance
Dimensions variables

Courtesy Leslie Tonkonow Artworks + Projects, New York
© 1969-79 Agnes Denes



Rice/Tree/Burial with Time Capsule est une œuvre publique réalisée par l’artiste à partir de 1968 dans le comté de Sullivan et rejouée à partir de 1977 à ArtPark, près des chutes du Niagara. L'œuvre se déroule selon trois actes : dans le premier acte, l’artiste plante un champ de riz sur une surface d’un quart d’hectare. Dans le deuxième acte, l'artiste enchaîne des arbres ensemble pour contraindre leur croissance. Dans le troisième acte, une “capsule temporelle” composée de haïkus écrits de la main de l’artiste est enterrée pour n'être réouverte qu’après mille ans.

 

 

chen_zhen.jpg

Chen Zhen, Zen Garden, 2000

Dessin

Zen Garden se situe parmi une série de projets architecturaux non réalisés, des espaces d’expérimentation où s’articulent les problématiques fondamentales de l’artiste : le transculturalisme, l’enrichissement de la vie intérieure.

 

 

Expériences méditatives : capter le souffle vital qui nous unit au cosmos

jose___corti_1.jpg jose___corti_2.jpg

José Corti, Rêves d’encre : Vingt-cinq images présentées par Paul Eluard, René Char, Julien Gracq et Gaston Bachelard. Paris : José Corti, 1945

Impressions sur feuilles
16,5 x 26 cm
650 exemplaires numérotés

Rêves d’encre fait référence au "shan sui", au geste de libération de la matière. L’éditeur expérimente la matérialité de l’encre comme fluide fécond, matière matrice pour "révéler un cosmos". 

 

 

liu-dan_blue-rock-15x31cm.jpg

Liu Dan, Blue Rock, non datée
Reproduction
Dictionnaire peint à l'aquarelle

Cette œuvre a été présentée lors de l'exposition Rochers de lettrés. Itinéraires de l'art en Chine en 2012. Elle fait figure d'analogie de forme, qui répond autant à la philosophie de Liu Dan (un avenir qui s'appuie sur la tradition) qu'à celle de l'exposition (le prolongement d'un geste ancestral entre les générations).

 

 

capture_d_e__cran_piper.png

Adrian PiperYOU/STOP/WATCH : A Shiva Japan, 2002
Capture d'écran
Vidéo couleur de la performance, sonore
42' 26''
Collection Adrian Piper Research Archive Foundation Berlin

Cette pièce performative au format vidéo fait référence aux chaînes d’information en continu comme CNN. 

 

 

charwei_tsai_ah.png

Charwei Tsai, Ah!, 2011
Capture d'écran
Vidéo en couleur, sonore
5'

Ah! célèbre la diversité religieuse et l’harmonie qui règne à Singapour. Nous pouvons entendre un panel de voix issues de différentes couches de la population chantant «Ah». «Ah» est une syllabe sacrée dans de nombreuses religions : “A-llah “, “A-men”, “A-mitabah”, “A-lleluia”, et “A-OM”. L’oeuvre cherche à susciter un sentiment de paix intérieure en chacun de nous.

 

 

cloud_gate_dance_theatre_of_taiwan.png

Cloud Gate Dance Theatre of Taïwan, Rice, 2013
Concept et chorégraphie de Lin Hwai-min
Décor de Lin Keh-hua
Lumières de Lulu W.L. Lee
Projection par Ethan Wang
Vidéo de Chang Hao-jan (Howell)
Costumes et réalisation d'Ann Yu-Chien, Li-Ting Huang Et le département de la mode de la Shih Chien University
Coproductions : National Performing Arts Center – National Theater & Concert Hall, Taiwan, R.O.C. – Esplanade – Theatres on the Bay, Singapore/New Vision Arts Festival, Hong Kong/Sadler’s Wells, London, UK/HELLERAU European Center for the Arts Dresden, Germany/Théâtre de la Ville-Paris Spectacle présenté avec le soutien du ministère de la Culture et du ministère des Affaires Étrangères de la République de Chine (Taiwan).

La danse du Cloud Gate Dance Theatre of Taïwan fusionne techniques traditionnelles et modernes. Ici, la compagnie tente de capter la grâce d'un instant en faisant d'une rizière, son champ d'exploration.

 

 

Poétique de la relation : rites et rituels

abramovic_ulay.jpg

Marina Abramović & Ulay, The Lovers, 1988
Capture d'écran
Vidéo en couleur, sonore
65'
Collection Museum Ludwig, Cologne (Allemagne)

Le couple Abramovic-Ulay scénarise la fin de leur relation dans la performance à travers une marche de 2000 km pendant plusieurs jours sur la muraille de Chine.

 

 

filliou.jpg

Robert Filliou, Eins. Un. One..., 1984
Vue de l'exposition Robert Filliou. Le Secret de la Création Permanente, M HKA, 2016
Bois, peinture, 16 000 dés de couleurs et de dimensions différentes
Surface de neuf mètres de diamètre
Collection Mamco, Genève

« Eins. Un. One… peut se concrétiser, se concrétise et se concrétisera sans limites dans les formes et les combinaisons de formes les plus diverses. »   -   Robert Filliou

 

 

lee_mingwei.png

Lee Mingwei, When Beauty Visits, 2017
Capture d'écran
Vidéo de la performance, dans le cadre de la 57ème Biennale de Venise "Viva Arte Viva", Jardin Scarpa, 2017

Il s’agit d’un projet sur la manière dont chacun de nous peut définir, se souvenir et partager son expérience d’une rencontre avec la Beauté.

 

 

maria_lai.jpg

Maria Lai, Legarsi alla montagna, 1981

Des bandes de tissus sont distribuées à chacun des habitants du village natal de l’artiste. Nouées successivement les unes aux autres, les bandes hissées ensuite en haut de la montagne ont fait l’objet d’un geste réglé, partagé et symbolique, un rituel.

 

 

charwei_tsai_2_copie.png

Charwei TsaiLanyu – Three Stories, 2012
En collaboration avec Tsering Tashi Gyalthang
3 vidéos HD, sonores
4' par vidéo

L’artiste poursuit l’exploration des relations entre nature et spiritualité à travers l’analyse des rituels d’une tribu Taoïste des îles Lanyu de Taïwan.

 

 

pratchaya_phintong.jpg

Pratchaya Phinthong, All is Dust, 2011
Deux sculptures à l'épaisseur d'une feuille d'or
45 cm de diamètre
Courtesy de gbagency, Paris

All is Dust se compose de deux formes faites de feuilles d’or selon une technique traditionnelle Thaï. L’artiste envoie par la suite les deux formes aux feuilles d’or au curateur et invite ce dernier à «révéler» la pièce dans l’espace de l’exposition, en soulevant le papier plié qui les enferme. Le curateur ou le collectionneur est libre de choisir comment installer / montrer la pièce. Pour Pratchaya Phinthong, cette double délégation crée un dialogue sans cesse reformulé.

 

 

 

Participants

Denis Cerclet
Anthropologue, maître de conférences à l’Université Lumière Lyon 2
Pierre Montebello
Philosophe, professeur de philosophie moderne et contemporaine de l'Université de Toulouse, auteur de Métaphysiques cosmomorphes, la fin du monde humain (Les presses du réel, 2015)
Cyrille Noirjean
Directeur de l'URDLA (Centre international estampe & livre), psychanalyste (membre de l'Association Lacanienne Internationale)
Arnauld Pierre
Historien de l’art, professeur à l’Université Paris IV-Sorbonne Jean-Louis Poitevin, docteur en philosophie, écrivain et critique d’art
Alexandre Wajnberg
Journaliste scientifique à la RTBF (Journal parlé de Radio Une, Bruxelles)

Et les artistes: Clarissa Baumann, Benjamin Blaquart, FRAME (Alys Demeure, Jérôme Grivel, Héloïse Lauraire, Sandra Lorenzi, Stéphanie Raimondi), Célia Gondol, Lola Gonzàlez, Linda Sanchez, Vahan Soghomonian, Mengzhi Zheng, Floryan Varennes

Invités

Augustin Berque
Philosophe, géographe et orientaliste, ancien Directeur d'études à l'EHESS au Laboratoire Chine Corée Japon
Jean-Jacques Wunenburger
Professeur émérite de philosophie, doyen honoraire de la Faculté de Philosophie de l'Université Lyon 3 (2000-2010), ancien directeur de l'Institut de Recherches philosophiques de Lyon (2004-2011), président de l'Association internationale Gaston Bachelard, co-directeur du Centre de Recherches internationales sur l'Imaginaire

Pour l'Unité Mixte de Recherche CNRS 5600 Environnement Ville Société, Atelier 7, épistémologie et heuristique:

Bernard Guy
Directeur de recherche à l'École des Mines de Saint-Étienne, Institut Mines Télécom (IMT)
Isabelle Lefort
Géographe, professeure à l'Université Lumière Lyon 2
Philippe Pelletier
Géographe, professeur à l'Université Lumière Lyon 2

Exposition en lien

Rochers de lettrés. Itinéraires de l'art en Chine.
Au musée Guimet, du 23 mars au 25 juin 2012.

Journée d'étude

Vendredi 3 novembre 2017 de 14h30 à 18h, à l'Auditorium de l'IAC.

Gratuit sur inscription auprès du service des publics : k.touzlian@i-ac.eu 

Synthèse de la station 12:

→ télécharger la synthèse de la station 12, rédigée par Alys Demeure

Enregistrements de la journée d'étude:

Ressources

→ consulter la bibliographie sélective de la station 12
→ télécharger un texte d'Augustin Berque, paru dans Œuvre et lieu, sous la direction d'Anne-Marie Charbonneaux et Norbert Hillaire
→ consulter la version française de la conférence inaugurale d'Augustin Berque donnée en japonais le 25 septembre 2014 au Congrès du 日本建築家協会 (JIA : Japan Institute of Architects) à Okayama, sous le titre 建築の再コスモス化ができるか
→ découvrir l'intervention de Bernard Guy lors de la journée d'étude La Mésologie et la pensée des relations 
→ consulter un article de Bernard Guy sous le titre "Penser ensemble le temps et l’espace"
→ découvrir un article de Bernard Guy, paru dans la revue en ligne Parcours anthropologique 

Mentions légales

Nous ne possédons pas les visuels présentés sur cette page. Tous les droits appartiennent à leur(s) propriétaire(s).